Apprendre à dessiner

Apprendre à dessiner

Titre de livre: Apprendre à dessiner


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Apprendre à dessiner.pdf - 45,586 KB/Sec

Mirror [#1]: Apprendre à dessiner.pdf - 34,251 KB/Sec

Mirror [#2]: Apprendre à dessiner.pdf - 42,718 KB/Sec

Apprendre à dessiner

Apprendre à dessiner sans avoir de talent inné semble impossible pour la plupart des esprits désinformés ou naïfs.
A travers les âges, des millions de dessinateurs se sont cassés les dents en essayant d'apprendre le dessin tout en sautant lamentablement les étapes!
En effet, la plupart des amateurs qui stagnent dans leur niveau, ne savent que copier bêtement des photos.
Ils sont malheureusement allé plus vite que la musique dans le but d'épater leurs amis et leurs proches.
Le problème est que dès qu'ils dessinent d'imagination, le résultat s’avère catastrophique: les dessins produits sont ceux d'un enfant de 10 ans.

Quelle est la morale de cette histoire?
En premier lieu, il ne faut pas en avoir honte. Dessiner comme un enfant de 10 ans est tout à fait normal quand on se contente exclusivement de copier sans réfléchir.
Il faut simplement en tirer les bonnes conclusions et agir en conséquence pour se sortir de nos mauvaises habitudes.

En vérité, lorsqu'un dessinateur ne sait que copier ce qu'il voit en deux dimensions, cela ne signifie qu'une seule chose: il ne connait tout simplement pas les bases du dessin!

Il est vrai qu'on peut passer des années à copier machinalement tout ce qui nous passe dans le champ de vision, sans jamais vraiment apprendre à dessiner et à construire en trois dimensions avant de détailler (et j'étais dans ce cas aussi il y a quelques années, si ça peut vous rassurer!).

Première étape, il est impératif d'apprendre la perspective. Attention, le but n'est pas de devenir architecte ou paysagiste, il suffit simplement de comprendre des notions essentielles comme la ligne de vision de l'observateur, la ligne d'horizon de l'objet, le cône visuel, les points de fuite, les lignes de fuites, et de savoir construire ses premières formes simples en tenant compte de leur profondeur dans l'espace.

L'étape suivante est d'apprendre à subdiviser les formes complexes en formes simples en perspective.

Une fois la perspective assimilée, le terrain de jeu s'agrandit, et on prend de plus en plus de plaisir à dessiner. En fait, le plus dur est de démarrer, mais si vous lisez ces lignes, c'est que vous êtes sur la bonne voie.

En se conditionnant à observer le monde intelligemment, et en prenant de bonnes habitudes visuo-cognitives, il est possible d'aiguiser son oeil et de comprendre la structure de chaque objet dans l'espace.
Par conséquent, le jour où vient l'occasion de dessiner de mémoire ou d'inventer ses propres paysages, ses propres visages, ses propres personnages, ses propres créatures, ou ses propres véhicules, il devient beaucoup plus simple de les sortir de sa tête en les construisant à partir de formes simples, puis en détaillant au fil du croquis.

Même si la plupart des dessinateurs professionnels ne pourraient expliquer comment ils font, la méthode est toujours sensiblement la même mais méconnue du grand public, et rares sont les personnes compétentes pour les enseigner correctement et simplement, sans employer des termes techniques à dormir debout.

Dans cet ouvrage vous apprendrez non seulement la perspective sans vous prendre la tête avec les mathématiques, mais vous apprendrez également à décomposer des objets complexes en formes simples en 3 dimensions.
De plus, vous apprendrez à poser les ombres et à dessiner les volumes en fonction de la source lumineuse, sans même vous servir de références photos.

Vous apprendrez à reproduire intelligemment ce que vous voyez tout en sublimant les volumes par des tonalités à mesure que vous progressez.
Une fois ces connaissances assimilés, et avec une pratique régulière, vos dessins n'auront plus l'air plats et bancals.

En bonus de ce livre, vous trouverez des liens vers des vidéos tutoriels et des articles qui illustreront certains points.
Vous aurez également accès à un forum pour partager vos dessins avec d'autres apprenants, pour vous exercer et vous motiver mutuellement.

Vous savez désormais ce qu'il vous reste à faire.

Livres connexes

Apprendre à dessiner sans avoir de talent inné semble impossible pour la plupart des esprits désinformés ou naïfs.
A travers les âges, des millions de dessinateurs se sont cassés les dents en essayant d'apprendre le dessin tout en sautant lamentablement les étapes!
En effet, la plupart des amateurs qui stagnent dans leur niveau, ne savent que copier bêtement des photos.
Ils sont malheureusement allé plus vite que la musique dans le but d'épater leurs amis et leurs proches.
Le problème est que dès qu'ils dessinent d'imagination, le résultat s’avère catastrophique: les dessins produits sont ceux d'un enfant de 10 ans.

Quelle est la morale de cette histoire?
En premier lieu, il ne faut pas en avoir honte. Dessiner comme un enfant de 10 ans est tout à fait normal quand on se contente exclusivement de copier sans réfléchir.
Il faut simplement en tirer les bonnes conclusions et agir en conséquence pour se sortir de nos mauvaises habitudes.

En vérité, lorsqu'un dessinateur ne sait que copier ce qu'il voit en deux dimensions, cela ne signifie qu'une seule chose: il ne connait tout simplement pas les bases du dessin!

Il est vrai qu'on peut passer des années à copier machinalement tout ce qui nous passe dans le champ de vision, sans jamais vraiment apprendre à dessiner et à construire en trois dimensions avant de détailler (et j'étais dans ce cas aussi il y a quelques années, si ça peut vous rassurer!).

Première étape, il est impératif d'apprendre la perspective. Attention, le but n'est pas de devenir architecte ou paysagiste, il suffit simplement de comprendre des notions essentielles comme la ligne de vision de l'observateur, la ligne d'horizon de l'objet, le cône visuel, les points de fuite, les lignes de fuites, et de savoir construire ses premières formes simples en tenant compte de leur profondeur dans l'espace.

L'étape suivante est d'apprendre à subdiviser les formes complexes en formes simples en perspective.

Une fois la perspective assimilée, le terrain de jeu s'agrandit, et on prend de plus en plus de plaisir à dessiner. En fait, le plus dur est de démarrer, mais si vous lisez ces lignes, c'est que vous êtes sur la bonne voie.

En se conditionnant à observer le monde intelligemment, et en prenant de bonnes habitudes visuo-cognitives, il est possible d'aiguiser son oeil et de comprendre la structure de chaque objet dans l'espace.
Par conséquent, le jour où vient l'occasion de dessiner de mémoire ou d'inventer ses propres paysages, ses propres visages, ses propres personnages, ses propres créatures, ou ses propres véhicules, il devient beaucoup plus simple de les sortir de sa tête en les construisant à partir de formes simples, puis en détaillant au fil du croquis.

Même si la plupart des dessinateurs professionnels ne pourraient expliquer comment ils font, la méthode est toujours sensiblement la même mais méconnue du grand public, et rares sont les personnes compétentes pour les enseigner correctement et simplement, sans employer des termes techniques à dormir debout.

Dans cet ouvrage vous apprendrez non seulement la perspective sans vous prendre la tête avec les mathématiques, mais vous apprendrez également à décomposer des objets complexes en formes simples en 3 dimensions.
De plus, vous apprendrez à poser les ombres et à dessiner les volumes en fonction de la source lumineuse, sans même vous servir de références photos.

Vous apprendrez à reproduire intelligemment ce que vous voyez tout en sublimant les volumes par des tonalités à mesure que vous progressez.
Une fois ces connaissances assimilés, et avec une pratique régulière, vos dessins n'auront plus l'air plats et bancals.

En bonus de ce livre, vous trouverez des liens vers des vidéos tutoriels et des articles qui illustreront certains points.
Vous aurez également accès à un forum pour partager vos dessins avec d'autres apprenants, pour vous exercer et vous motiver mutuellement.

Vous savez désormais ce qu'il vous reste à faire.Apprendre à dessiner sans avoir de talent inné semble impossible pour la plupart des esprits désinformés ou naïfs.
A travers les âges, des millions de dessinateurs se sont cassés les dents en essayant d'apprendre le dessin tout en sautant lamentablement les étapes!
En effet, la plupart des amateurs qui stagnent dans leur niveau, ne savent que copier bêtement des photos.
Ils sont malheureusement allé plus vite que la musique dans le but d'épater leurs amis et leurs proches.
Le problème est que dès qu'ils dessinent d'imagination, le résultat s’avère catastrophique: les dessins produits sont ceux d'un enfant de 10 ans.

Quelle est la morale de cette histoire?
En premier lieu, il ne faut pas en avoir honte. Dessiner comme un enfant de 10 ans est tout à fait normal quand on se contente exclusivement de copier sans réfléchir.
Il faut simplement en tirer les bonnes conclusions et agir en conséquence pour se sortir de nos mauvaises habitudes.

En vérité, lorsqu'un dessinateur ne sait que copier ce qu'il voit en deux dimensions, cela ne signifie qu'une seule chose: il ne connait tout simplement pas les bases du dessin!

Il est vrai qu'on peut passer des années à copier machinalement tout ce qui nous passe dans le champ de vision, sans jamais vraiment apprendre à dessiner et à construire en trois dimensions avant de détailler (et j'étais dans ce cas aussi il y a quelques années, si ça peut vous rassurer!).

Première étape, il est impératif d'apprendre la perspective. Attention, le but n'est pas de devenir architecte ou paysagiste, il suffit simplement de comprendre des notions essentielles comme la ligne de vision de l'observateur, la ligne d'horizon de l'objet, le cône visuel, les points de fuite, les lignes de fuites, et de savoir construire ses premières formes simples en tenant compte de leur profondeur dans l'espace.

L'étape suivante est d'apprendre à subdiviser les formes complexes en formes simples en perspective.

Une fois la perspective assimilée, le terrain de jeu s'agrandit, et on prend de plus en plus de plaisir à dessiner. En fait, le plus dur est de démarrer, mais si vous lisez ces lignes, c'est que vous êtes sur la bonne voie.

En se conditionnant à observer le monde intelligemment, et en prenant de bonnes habitudes visuo-cognitives, il est possible d'aiguiser son oeil et de comprendre la structure de chaque objet dans l'espace.
Par conséquent, le jour où vient l'occasion de dessiner de mémoire ou d'inventer ses propres paysages, ses propres visages, ses propres personnages, ses propres créatures, ou ses propres véhicules, il devient beaucoup plus simple de les sortir de sa tête en les construisant à partir de formes simples, puis en détaillant au fil du croquis.

Même si la plupart des dessinateurs professionnels ne pourraient expliquer comment ils font, la méthode est toujours sensiblement la même mais méconnue du grand public, et rares sont les personnes compétentes pour les enseigner correctement et simplement, sans employer des termes techniques à dormir debout.

Dans cet ouvrage vous apprendrez non seulement la perspective sans vous prendre la tête avec les mathématiques, mais vous apprendrez également à décomposer des objets complexes en formes simples en 3 dimensions.
De plus, vous apprendrez à poser les ombres et à dessiner les volumes en fonction de la source lumineuse, sans même vous servir de références photos.

Vous apprendrez à reproduire intelligemment ce que vous voyez tout en sublimant les volumes par des tonalités à mesure que vous progressez.
Une fois ces connaissances assimilés, et avec une pratique régulière, vos dessins n'auront plus l'air plats et bancals.

En bonus de ce livre, vous trouverez des liens vers des vidéos tutoriels et des articles qui illustreront certains points.
Vous aurez également accès à un forum pour partager vos dessins avec d'autres apprenants, pour vous exercer et vous motiver mutuellement.

Vous savez désormais ce qu'il vous reste à faire.